Notre projet théâtre en CM1: acte 1

Publié le par Je veux être maîtresse

Chers lecteurs,

Comme promis, quelques nouvelles du front et surtout l’occasion de vous faire partager mon nouveau projet. Depuis septembre, et jusqu’à la fin de l’année scolaire, j’ai en charge une classe de CM1 sur Marseille. Bien sûr, je suis ravie, d’autant plus que mes élèves sont très sympas et les collègues encore plus ! Un vrai régal à tel point que bien souvent, je n’ai même pas l’impression d’aller travailler quand je me lève le matin…j’ai conscience que j’ai pas mal de chance sur ce point !

 

A chaque fois que je suis en remplacement long (ben oui je suis toujours titulaire mobile), j’essaie d’essayer de nouvelles choses. Et cette année, j’ai décidé de nous embarquer dans un projet théâtre !

Cela faisait un moment que ça me trottait dans la tête. A vrai dire, j’ai rencontré il y a 2 ans une collègue qui avait monté un projet similaire avec sa classe, et j’avais été conquise !

 

Cependant, se lancer dans un projet quel qu’il soit, nécessite de se poser quelques questions essentielles. Le plus important est que ce dernier soit adapté aux élèves que nous avons.

Faire du théâtre avec ma classe m’a semblé intéressant pour plusieurs raisons.

 

  • Donner l’occasion aux élèves de s’exprimer en dehors d’un cadre très restreint (la classe où on est assis 6 h par jour)
  • Ouverture culturelle indéniable : mon école est en zone « éclair » dans un quartier très très populaire et culturellement pauvre (c’est simple, beaucoup d’enfants ne connaissent que le foot et ne sont jamais sortis de leur quartier.)
  • Faire le lien avec des structures locales, à savoir le pôle culturel de la Belle de Mai : la Friche. http://fr.wikipedia.org/wiki/Friche_Belle_de_Mai
  • Fédérer la classe autour d’un projet artistique commun.
  • Faire venir les parents à l’école pour la représentation de la pièce, beaucoup d’entre eux ont un rapport à l’école distant voire inexistant…

 

Et bien évidemment, d’un point de vue purement pédagogique, le projet théâtre est tellement riche qu’il peut s’inscrire dans la pluridisciplinarité : maîtrise de la langue, littérature, histoire (puisqu’en CM1 on fait les temps modernes donc impossible de ne pas évoquer notre bon cher Molière !), arts-visuels…

 

Mais par où commencer ?

 

Le plus important est de rendre ce projet plaisant et ludique tout en gardant en tête que les enfants doivent apprendre !!

Dans un premier temps, de mars à avril, nous allons faire de l’expression corporelle et des exercices de mise en voix à raison de deux séances par semaine. Ainsi les enfants vont apprendre à investir un espace, se faire confiance mutuellement, à articuler, à se servir de leur corps et de leur voix pour faire passer des émotions.

Je recenserai dans mon prochain article les jeux que je mets en place pour travailler toutes ces compétences.

Concernant la mise en voix, les techniques utilisées lors des chorales sont aussi bien utiles !

Nous aurons également l’occasion d’aller voir une véritable pièce de théâtre : « Mange ta main » au théâtre Massalia http://www.theatremassalia.com/dyn/spip.php?article2461

 

Et notre pièce dans tout ça ?

 

L’idéal serait de faire écrire leur propre pièce aux élèves. Mais faute de temps, nous avons préféré prendre une pièce d’auteur.

Difficile d’en trouver une avec assez de rôles pour faire jouer tous les enfants. Néanmoins il en existe ! Mais il faut bien les chercher ! Pour ma part, je me suis servie du site « Ricochet » et j’ai écumé la liste de toutes les pièces à destination des 8-12 ans…Nous avons aussi recherché la dimension humoristique.

Pour le moment, 3 pièces sortent du lot. Les enfants choisiront celles qu’ils préfèrent :

 

La manifestation de Grégoire Kocjan : Un beau matin, des enfants découvrent leur école fermée, aucune trace de leur maîtresse. Ils manifestent alors et se rendent compte à quel point venir à l’école est importante pour eux.

 

La mauvaise note de Michel Coulareau : série de petits sketchs où des enfants énumèrent des méthodes pour annoncer les mauvaises notes aux parents tout en faisant bien passer la pilule.

 

Petit théâtre des grands personnages de Michel Fustier : des personnages historiques se mettent en scène via l’humour.

 

 

Pour le moment, mes élèves sont très enthousiastes et sont très investis dans le projet.

Qui sait ? Cela réveillera peut-être des vocations ? Tout le monde sait bien qu’à Marseille on a des comédiens hors pairs (les joueurs de l’OM ! Ou encore les acteurs de Plus Belle la Vie ! )  :-))))

Affaire à suivre !

 

Notre projet théâtre en CM1: acte 1

Publié dans Idées de projets

Commenter cet article

sonia 02/08/2016 21:05

Bonjour et bravo
comment s'est passé ce projet? Pourriez vous m en dire plus par mail et les liens faits avec les autres disciplines. Merci