Histoire des arts en CE2: nos réalisations

Publié le par Je veux être maîtresse

Chers lecteurs,

En ce week-end pluvieux, j’avais envie de partager avec vous les quelques travaux effectués par mes élèves dans le cadre de l’histoire de l’art.

Conformément à ce que préconisent les programmes, je fais constamment le lien entre les arts et ce que nous étudions en histoire. Cela nous permet d’aborder diverses méthodes en arts-visuels, de les ancrer dans le temps et d’accroître nos connaissances en histoire des arts.

Personnellement, j’adore enseigner l’histoire qui est l’une de mes matières de prédilection, bien qu’étant linguiste de formation. Et il faut bien avouer que le programme de CE2 est très plaisant car il aborde le tout début de notre histoire, ce qui passionne les élèves de cette tranche d’âge (cette matière étant toute nouvelle pour eux.)

Je vais donc vous présenter succinctement et chronologiquement quelques activités à mettre en œuvre en histoire des arts/arts-visuels, en CE2 (mais tout est adaptable à d’autres niveaux.) Attention, cette liste est loin d’être exhaustive !!! Il y a bien sûr, plein d’autres choses à faire…Je ne présenterai aujourd’hui que la Préhistoire et l’Antiquité (Moyen-Age en cours !)

La Préhistoire :

1/ Le paléolithique :

  • Gravure sur bois à partir de : « Les biches de Chaffaud »
Les biches de Chaffaud

Les biches de Chaffaud

Matériel : cagettes de légumes (le bois est tendre et on en trouve chez le primeur très facilement), pointes en métal (on peut utiliser celle du compas), crayon à papier.

Mise en œuvre : chaque élève reçoit un morceau de cagette et doit dessiner un animal préhistorique au crayon à papier. Une fois le dessin réalisé, on martèle le contour avec la pointe en métal de façon à le graver dans le bois.

Alternative : pour travailler la gravure, on peut également utiliser le siporex. C’est de meilleure qualité mais bien plus onéreux !

 

 

  • Les empreintes positives et négatives : d’après les murs de la grotte Cosquer

Matériel :

Soit : papier kraft, peinture gouache (je préfère celle-ci car elle est plus facile à enlever), pinceaux

Soit : papier quelconque, encre, paille

Mise en œuvre : observation préalable de diverses empreintes de mains positives/négatives , découvertes dans la grotte Cosquer. Les élèves doivent distinguer leurs différences et essayent de trouver un moyen de les reproduire. Il faut les amener à comprendre les différents procédés mis en œuvre à l’époque pour arriver à ce type d’empreintes. Dans l’empreinte positive, la main est enduite et l’empreinte est faite par compression sur le support. Dans l’empreinte négative, la main sèche est posée sur le support et son empreinte apparaît en faisant le contour (peint ou soufflé.)

Empreinte positive à gauche, empreinte négative à droite.Empreinte positive à gauche, empreinte négative à droite.

Empreinte positive à gauche, empreinte négative à droite.

  • La fresque rupestre : d’après les murs de la grotte de Lascaux (ou une autre grotte en fonction des réalités géographiques.)

Un gros travail de représentation des animaux préhistoriques ainsi que de réalisation d’empreintes doit être fait au préalable.

Matériel : rouleau de papier kraft, peinture de couleurs naturelles (ocre, marron, rouge etc…), fusains (ou pastels )

Mise en œuvre :  le rouleau de papier kraft est déroulé au mur. Les élèves travaillent debout et en demi-groupe de préférence. Ils reproduisent à leur convenance des animaux préhistoriques et des empreintes avec le matériel mis à disposition, et leurs doigts.

 

 

Réalisations de mes élèves
Réalisations de mes élèves

Réalisations de mes élèves

 

2/ Le néolithique :

  • Poterie et naissance de l’artisanat : d’après les céramiques observées au Musée d’histoire de Marseille.

Matériel : argile (environ 4kg pour une classe de 28 élèves.), coquillages (si vous avez la chance d’habiter en bord de mer), objets divers pour faire des empreintes (capuchons de stylo, trombones etc…), eau

Mise en œuvre : chaque élève reçoit un bout d’argile, quelques coquillages et un verre d’eau. Pour la réalisation d’un petit récipient :

  • On fait une boule
  • On met le pouce à l’intérieur de façon à faire un trou d’environ 3 cm de profondeur dans la boule
  • On élargit les côtés à partir du trou de façon à former un petit bol.

Ne pas oublier de mouiller régulièrement l’argile pour pouvoir la modeler et la travailler. Une fois la forme voulue réalisée, faire des empreintes décoratives avec les coquillages ou les outils à disposition.

                                                                                    

Réalisations de mes élèves
Réalisations de mes élèvesRéalisations de mes élèves

Réalisations de mes élèves

L’Antiquité :

  • La mosaïque Gallo-Romaine : d’après « Le calendrier des travaux rustiques »

 

Matériel : magazines, ciseaux, colle, motif à paver préalablement préparé par l’enseignant.

Mise en œuvre : après étude de la mosaïque gallo-romaine, les élèves doivent paver un motif grâce à la technique de la mosaïque. Les carreaux sont découpés dans du papier de couleur trouvé dans les magazines apportés par les élèves.

 

Réalisations de mes élèvesRéalisations de mes élèves

Réalisations de mes élèves

  • Un monument gallo-romain : l’amphithéâtre.

Réalisation d’une maquette de l’amphithéâtre de Nîmes.

Matériel : bandes de papier cartonné, crayon à papier, feutre noir et crayons de couleurs, agrafeuse ou scotch transparent.

Mise en œuvre : après observation de l’amphithéâtre de Nîmes, dégagement de ses caractéristiques et du vocabulaire : arcades, arène, gradins, tunnel.  Les élèves tracent les arcades et dessinent les détails de l’amphithéâtre sur la bande de papier cartonné. Une fois ce travail terminé, on rejoint les deux extrémités de la bande en les agrafant. Ensuite, les élèves tracent un cercle au bon diamètre (avec l’aide de l’enseignant), pour faire l’intérieur (arène et gradins.) Fixation du tout par la suite.

 

Réalisations de mes élèvesRéalisations de mes élèves

Réalisations de mes élèves

Publié dans Ressources CE2

Commenter cet article

la balou 22/03/2015 09:47

J'adore les idées!! réalisations au top! Ils ont dû apprécier énormément les séances AV/histoire de l'art. On peut revenir au CE2 et venir dans ta classe, dis!