Que faire le 1er jour de classe ?

Publié le par Je veux être maîtresse

Cher lecteur égaré,

Si tu es en panique à quelques jours du « baptême du feu », sache que cet article tentera de répondre à la question fatidique : « Qu’est-ce que je fais avec mes élèves le 1er jour quand je suis en élémentaire ? »

Car oui, quand on débute, cette question on se la pose tous : entre ceux qui sont partisans de faire travailler immédiatement les élèves et ceux qui prônent la mise en route en douceur, difficile de faire son choix.

Pour ma part, voici les quelques principes et activités qui m’ont permis d’aborder la rentrée sereinement pendant mes années de brigade et encore aujourd’hui.

1/ Poser le cadre :

On dit souvent que l’être humain se fait une idée dés les 1ères minutes…Et on en a déjà fait l’expérience nous-mêmes, lorsqu’on rencontre quelqu’un pour la première fois. C’est pareil pour les élèves bien sûr ! Les premières journées de classes peuvent conditionner beaucoup de choses, c’est pourquoi poser le cadre est essentiel.

On n’attend pas pour se familiariser avec les règles de travail et de vie :

  • On montre d’entrée de jeu qu’on attend un rang digne de ce nom et qu’on circule dans les couloirs comme des élèves.
  • On fait le silence avant de rentrer dans la classe, l’enseignant(e) placé(e) à l’entrée rentre en dernier. C’est tout bête mais ça permet de vérifier qui déroge à la règle et ça donne un petit côté « solennel » qui impressionne un peu les élèves (façon « videur de boîte de nuit ») :-p
  • Une fois dans la classe, les élèves se tiennent debout, on le leur rappelle, et ils ne s’assoient que lorsque vous les avez invités à le faire. C’est VOUS le capitaine du navire. Je sais, c'est un peu rétro mais ça fait son effet.
  • Quand tout ce petit monde est assis, vous pouvez passer à la suite ! Moi j’aime bien faire un petit topo d’accueil, on fait l’appel etc…
  • Plus tard dans la journée ou le lendemain, il faudra se pencher sur le règlement et les règles de vie de la classe mais j’en parlerai plus bas.

Dans tous les cas n’ayez pas peur de laisser la place à un peu de rigueur, mieux vaut instaurer tout ça dés le début, c’est du temps gagné pour la suite.

 

2/ Formalités administratives :

C’est comme quand vous partez en voyage, vous passez à la douane ! Vos valises regorgent d’objets divers et variés, certains non-autorisés (si si avouez !!)…Les cartables de vos élèves aussi ! (Kevin et Rayan ont déjà amené leur classeur de cartes « Pikamon » mais n’ont pas forcément celui pour travailler, sans parler de Cindy et Lana qui ont bien pensé à prendre leur cahier « Reine du feu » mais pas celui que vous aviez demandé…argh !!!! les préjugés ont la dent dure !!)

Il faut donc prévoir un temps pour :

  • Vérifier les feuilles de renseignements, les assurances, la cantine, l’étude, le périscolaire etc…
  • Sortir les fournitures et les ranger.

Moi j’aime bien faire ça la 1ère matinée, car de toute façon ils n’attendent que ça !

Après, il faut faire de ce moment un moment d’apprentissage et c’est ce que nous allons voir.

 

3/ Rangement des fournitures :

Que vous commandiez les fournitures vous-mêmes ou que vous les demandiez aux familles, tout élève qui fait sa rentrée a forcément des cahiers, classeurs, stylos etc… Il ne suffit pas d’organiser ce joyeux bazar dans le casier…il faut le faire surtout dans la tête !

Pour ma classe, j’ai élaboré des pages de garde qui disposent d’une ou deux lignes où l’élève va marquer l’usage qu’il fera de tel ou tel cahier : « Je me sers de ce cahier pour faire les exercices de français et de maths » « Je me sers de ce cahier pour faire les dictées. » Il est important selon moi que les élèves sachent précisément ce qu’ils vont faire de ce matériel, et aussi qu’ils sachent nommer les divers cahiers : cahier du jour plutôt que « cahier bleu », cahier d’orthographe plutôt que « cahier jaune »…sinon ça fait un peu « Power Rangers » hein…(salut toi qui as grandi dans les années 90 !)

Une fois les pages de garde collées et écrites (profitez-en pour évaluer un peu l’écriture), le matériel rangé et nommé, vous pouvez vous adonner à quelques petits jeux pour ancrer tout ça.

Exemple de jeu : « le matériel mystère », jeu de rapidité à base d’énigmes sur son matériel : « Je suis un cahier qui sert à faire des recherches, qui suis-je ? » « Tu vas m’utiliser pour ranger tes leçons, qui suis-je ? » Les élèves doivent ainsi sortir le plus rapidement possible, le matériel qui convient. Je le fais tous les ans et ils adorent.

4/ Les règles :

Une fois qu’on est au clair avec son matériel, il ne manque plus qu’à l’être avec les règles histoire d’avoir la panoplie complète de l’élève modèle.

Dans ma classe, nous lisons systématiquement ENSEMBLE le règlement intérieur de l’école, et j’en profite aussi pour rappeler que ces règles sont également valables à la cantine. D’ailleurs, il est de bon ton d’en remettre une couche avec une cantinière ou une dame de service pour qu’ils prennent conscience que la communauté éducative c’est aussi le personnel municipal.

Ensuite nous élaborons NOS règles, celles qui seront de rigueur dans la classe pour le bien-être de tous. Nous les écrivons ensemble, elles sont affichées dans la classe et signées par les élèves dés le 1er jour. Dans la mesure du possible, j’aime aussi fabriquer avec eux l’outil de régulation du comportement (échelle, ceintures, code couleur etc…)

5/ Des activités pour bien démarrer :

Si après tout cela il vous reste du temps, voici une liste de petites activités à faire histoire d’ajouter une petite touche édulcorée à cette journée :

  • Arts-visuels : Faire son portrait ou celui d'un camarade (dans notre classe, ces derniers servent ensuite à décorer la porte de la classe.)
  • Ecriture : Portrait-Chinois pour se présenter (à l’écrit pour tous puis à l’oral pour ceux qui veulent.)
  • Lecture ou poésie sur le thème de la rentrée.
  • EPS : jeu socialisant (« Epervier » « Poule renard vipère »)
  • Discussion sur nos objectifs de l’année.
  • Petit rallye de calcul sur les compétences de l’année précédente.

Et normalement avec tout ça, vous pouvez largement tenir une journée (ou 2 matinées comme c’est le cas chez nous.)

Vous pourrez ainsi commencer le programme dés le lendemain, le plus vite possible est le mieux pour ne pas se laisser déborder.

 

Une pensée spéciale à tous les nouveaux profs qui feront leur rentrée la semaine prochaine et en particulier à mes fidèles lecteurs ! L'heure du grand saut a enfin sonné!

 

Bonne rentrée à tous !

Scolairement vôtre.

 

Que faire le 1er jour de classe ?

Publié dans Gestion de classe

Commenter cet article

Audrey 20/08/2016 13:24

Merci !!! T2 à la rentrée et titulaire de ma classe je commence à être "un peu" stressée !!