Notre bibliothèque de classe au service des apprentissages

Publié le par Je veux être maîtresse

Chers lecteurs,

Après une rentrée sur les chapeaux de roues, je me pose enfin pour vous présenter les quelques modifications apportées à ma classe cette année.

L’un des changements de l’année scolaire 2015-2016 est l’amélioration de ma bibliothèque de classe. Ayant très peu de mobilier à ma disposition, j’ai dû me débrouiller avec les moyens du bord. Mais j’avoue que je ne suis pas mécontente du résultat et après 3 semaines de classe, je peux vous dire que mes élèves sont fans !

La bibliothèque de classe est pour moi bien plus qu’un « coin livres » C’est un espace entièrement dédié à la lecture et à son apprentissage. Je l’ai totalement intégrée dans mon enseignement de la lecture/littérature.

1/ Susciter l'envie d’y aller :

J’ai imaginé cette bibliothèque cosy et toute en couleur (du moins, j'ai fait ce que j'ai pu.)

  • J’ai recyclé un vieux radiateur hors d’usage (fixé au mur) en banquette. Pour cela, j’ai juste acheté 2 jolis coussins multicolores chez mon marchand de meubles suédois préféré. Pour seulement 4 euros, j’ai improvisé une petite banquette sur laquelle 4 élèves peuvent s’asseoir et lire tranquillement.
  • En guise de décoration, nous avons fait honneur aux personnages de la littérature de jeunesse : posters et cartes postales d’éditeurs. Un grand merci à la maison d’édition Gautier-Languereau et à l’Ecole des loisirs.
  • Les livres sont rangés « à l’américaine » : dans des caisses, de façon à ce que les élèves voient la couverture, ce qui est à mon sens beaucoup plus attrayant.
  • Classement par genres : romans, documentaire, BD, albums, journaux & magazines, poésie, livres à thème (transdisciplinarité.)
Notre bibliothèque de classe au service des apprentissages
Notre bibliothèque de classe au service des apprentissages

2/ Un fond varié toute l’année :

Quand je suis arrivée dans la classe l’année dernière, je n’ai trouvé que des reliques (des « Oui-Oui » qui avaient fait la guerre, des bouquins « Barbie »…bref ! du lourd !) Il a donc fallu refaire le fond, toujours avec les moyens du bord. J’ai racheté quelques livres avec le budget qui y était dédié, puis j’ai organisé une collecte auprès des familles. Par chance, beaucoup se sont prêtées au jeu, et j’ai pu ainsi récupérer pas mal de jolis ouvrages qui dormaient dans les placards de mes élèves. J’ai moi aussi vidé les miens, et j’ai ramené quelques livres achetés quand je débutais ma carrière (quand on est plein de bonne volonté et qu’on utilise ses deniers personnels. Mais ça, c’était AVANT !) A noter pour les budgets serrés, que l’association « Lire c’est partir » est une vraie mine d’or ! Je ne m’en suis pas privée. Et j’ai décidé que chaque année, j’allais acheter au moins 4 livres pour agrémenter le stock. Des ouvrages incontournables (voir liste du ministère), et d’autres en fonction des projets et de la sensibilité des élèves.

3/ Une rotation des livres indispensable :

Pour susciter la surprise, maintenir l’envie et éviter la lassitude, je procède à une rotation des ouvrages chaque trimestre. En début d’année, je ne mets pas tout le stock de livres à disposition. J’en choisis quelques uns, de niveaux différents, tout en gardant le reste bien au chaud. Puis, je change tous les 3 mois environ.

4/ Lecture autonome et parcours de lecture personnalisé :

Quand je vous disais que la bibliothèque de classe faisait partie intégrante de mon enseignement, c’est grâce au « parcours de lecture personnalisé » que j’ai instauré cette année. Je travaille les stratégies de compréhension tous les lundis (avec Lectorino Lectorinette), nous avons également une œuvre suivie par période. Mais chaque élève emprunte un ou deux livres à sa guise, qu’il peut garder une semaine ou plus dans son casier.

Les élèves ont des temps de lecture autonome lors des temps calme (13h30-14h), ou lorsqu’ils ont terminé un travail. Durant ces « temps de lecture autonome », ils peuvent mettre en pratique les stratégies étudiées lors des ateliers de lecture, s’entraîner à la lecture orale, élaborer des fiches d’identité qui serviront de support pour une présentation de leur livre. Deux fois par semaine, les élèves qui le souhaitent viennent présenter le/les livre(s) choisi(s) au reste de la classe. La bibliothèque de classe est un formidable vecteur d’échange entre les élèves ! De mon côté, je note les ouvrages choisis par chaque élève afin de suivre le « parcours personnalisé de lecture »

Mais qui dit « personnalisé » dit « niveau de lecture » Je n’aime pas étiqueter les ouvrages en fonction de leur niveau de difficulté, je préfère que les élèves puissent choisir par eux-mêmes. Pour cela, nous avons intégré ce que j’ai appelé « la règle des 5 doigts », je n’ai rien inventé car je me suis inspirée de « The 5 fingers tips of choosing a book to read » qui existe Outre-Atlantique.

« Pour choisir un livre à votre portée, votre main est votre meilleure amie ! » L’élève ouvre le livre à n’importe quelle page, lit cette page et doit compter le nombre de mots qu’il ne connait pas. D’où les 5 doigts de la main…à 5 mots inconnus le livre est trop difficile, on doit en choisir un autre. C’est vrai que ce petit tuyau est un peu restreint car il ne repose que sur le vocabulaire (et ignore les difficultés syntaxiques par exemple), mais il a le mérite de rendre les élèves autonomes dans leur choix. Testé et approuvé !

Et je peux vous dire que pour le moment, je suis ravie de toutes ces nouveautés et encore plus quand je vois mes élèves prendre du plaisir à lire !

Pédagogiquement vôtre…

Notre bibliothèque de classe au service des apprentissages

Publié dans Ressources CE2

Commenter cet article

margaret 09/11/2015 21:47

super idée maîtresse! je connaissais le "5 fingers test" car dans mon ancienne école on avait, pendant toute une période d'APC, étudié les stratégies de lecture "DECLIC" et les élèves (CM2) étaient vraiment rentrés dedans! ça me fait plaisir de voir que tu connais aussi! depuis la rentrée je cogite aussi sur ma biblio de classe, j'ai prévu des petits magazines (de mes enfants) et des livres de niveau CP. Dans mon ancienne école je faisais même la sélection des livres du mois, une présentation sur une étagère verticale de quelques livres choisis par la maîtresse pour leur intérêt par rapport à nos apprentissages (en découverte du monde, lecture en réseau...) ça marchait assez bien!
bonne continuation, et j'aime beaucoup ton blog!

Céline 10/11/2015 16:07

Merci pour ce gentil message ! J'ai envie de dire...les grands esprits de rencontrent ! ;-)

Mademoiselle Kati O. 22/10/2015 14:26

Bonjour. J'ai un blog de loisirs créatifs pour les mamans-enfants. J'espère à la portée de tous les enfants, mais pas que… Je ne sais pas si en CE2 vous faites toujours un peu d'activités manuelles, en tous cas je publierai au fur à mesure de l'année des tuto que vous pourrez imprimer si ça vous tente. Pour mes abonnés j'ai un peut stock de livres que m'a offert l'équipe du marketing des éditions Nathan et c'est avec plaisir que je vous en offrirais pour votre classe. Bonne journée. Mademoiselle Kati O.