Et ça continue encore et encore...c'est que le début d'accord d'accord !

Publié le par Je veux être maîtresse

J'aurais aimé aujourd'hui vous raconter ô combien ma pré-rentrée s'est bien passée mais...j'ai encore aujourd'hui du mal à croire au fiasco d'hier et pour cause !

 

J'avais déjà peu d'estime pour les administrations françaises et aujourd'hui le peu de foi qu'il me restait s'est totalement évanoui !

 

Ce concours fut difficile, certes nous l'avons tous choisi...mais depuis la proclamation des résultats, l'administration qui nous gère (à savoir les services du rectorat et de l'inspection académique) nous ont beaucoup malmenés.

 

5 jours aprés les résultats, certaines personnes ont reculé d'un rang dans le classement pour des raisons encore obscures...

Puis, aprés l'annonce des affectations, on nous a menacé de nous affecter d'office dans des départements déficitaires (et au dernier moment bien sûr, aprés que tout le monde ait trouvé un appart etc...) pour combler les trous.

 

Quelle trouvaille a encore trouvé l'administration pour nous mettre les nerfs cette fois ???

 

Nous dire, une fois les 400 bornes faites pour se présenter dans la circonscription où nous avons été affectés pour le stage filé afin d'assister à la pré-rentrée, que finalement on allait nous rechanger de stage d'ici une semaine !

Cela fait toujours plaisir...

 

J'ai rencontré ma directrice, commencé à discuter de l'organisation de l'année et voilà que nous entendons de la part de l'inspecteur "Hier les PE2 avait une affectation et...aujourd'hui ils n'en n'ont plus !!!" sur un ton jovial of course

 

En fait l'administration n'a pas pris en compte les transferts de scolarité (personnes voulant changer de départements de nomination, la réunion était hier pour décider si ces requêtes sont satisfaites ou non) et maintenant que tout cela est réglé il faut recalculer tous les barêmes et affecter de nouveau les gens en conséquence (vous me suivez ? en gros c'est une erreur de l'administration...une incompétence !!!)

 

Car pour le stage filé, on fait des voeux (parmi les 29 écoles proposées) et pour l'affectation divers paramètres comptent tels que: le classement, l'expérience professionnelle antèrieure, lâge, la situation familiale...

 

J'avais eu mon 3ème voeu et j'étais aux anges !!! Mais si un transfert rentre avec un meilleur barême, nous allons tous perdre le bénéfice de notre 1ère affectation et être envoyés...je sais pas trop où.

 

Bien-sûr, il y a plus grave dans la vie...mais j'étais tellement contente d'avoir obtenu cette place à Figeac...

Maintenant j'ai peur de tomber sur un directeur antipathique, un niveau avec lequel je ne suis pas à l'aise et surtout j'ai peur d'être envoyée à l'autre bout du département alors que je n'ai pas encore le permis de conduire (Figeac était accessible par les transports en commun donc c'était bien !)

 

Je noirci le tableau...Mais il faut dire que les débuts ne sont pas faciles. Nous sommes sans cesse trimbalés...Un jour on nous dit blanc, l'autre noir...

Que dire ?

 

Alors voilà ! j'aurais aimé vous raconter autre chose, mais cela montre bien que nos situations sont parfois loin d'être enviables. Et il parait que c'est tout le temps comme ça...

 

Donc maintenant RDV mardi 28 pour avoir nos affectation définitives...reste plus qu'à croiser les doigts

Publié dans Années IUFM

Commenter cet article