L'heure du bilan !

Publié le par Je veux être maîtresse

Chers lecteurs,

 

ceci est mon tout premier billet de...titulaire !

Mon année de formation à l'IUFM (PE2) s'est terminée jeudi 3 juillet avec ma dernière journée de stage filé d'ailleurs.

Ayé...je suis une VRAIE maîtresse !   Mais une maîtresse sans poste et sans élèves pour l'instant. Comme je vous l'avez dit dans mon dernier billet, je n'ai pas eu de poste aux deux premiers mouvements. J'attends (avec 15 autres collègues) le troisième avec grande impatience ! Et cette-fois c'est sûr j'aurai quelque chose !

L'Inspecteur d'Académie a proposé de l'avancer en juillet (au lieu du 4 septembre...) mais pour l'instant rien n'est sûr, il semblerait que cela soit plus difficile à organiser que prévu. Donc, je ne me fais pas trop d'illusions et me prépare à connaître mon affectation à la rentrée scolaire .

J'essaie de prendre mon mal en patience en préparant déjà des choses pour chaque niveau...

 

Cette interminable attente me permet aussi de m'interroger sur ce que j'ai appris cette année.

Une chose est sûre, les stages effectués en PE2 seront ma principale bouée de secours pour m'en sortir cette année (du moins pour limiter la casse au début).

Pas loin de 70 élèves sont passés entre mes mains inexpérimentées cette année ! Des enfants formidables que je ne me remercierai jamais assez  Mes tout premiers élèves que je n'oublierai jamais:

 

Julia, Ellie, Emma, Nolan, Coralie, Mattéo, Laura, Flore, Alienor, Lorenzo, Enzo, Inès, Elliot, Nora, Farès, Adam, Astrid, Anthony, Imane, Loane, Elya, Wisseme, Georgie, Célia, Tatianna, Zach, Maxence, Serhat, Nelson, Tom, Camille, Florent, Justine, Manon, Maya, Pierre, Emma, Margaux, Rose, Romaric, Laure, Naomie, Valentin, Thomas, Sabrina, Rachel, Mickael, Elisa, Marie, Jordan, Floriant, Jeremy, Céline, Ninon, Laila, Guillaume, Chad, Ali, Youssra, Chloé, Fréderic, Melissa, Andréa, Margot, Erwan...

 

Une immense pensée également aux trois équipes avec lesquelles j'ai travaillé dans ces trois écoles différentes (stage filé et les deux stages groupés).

 

Mais que dire de ma formation à l'IUFM ?

Je ne sais par où commencer...Même si le tableau n'est pas tout noir, nous restons tout de même déçus de la formation apportée. A qui la faute ? Des heures entières passées assis à écouter des choses parfois hallucinantes...Des discours formatés et attendus souvent trop loin des réalités du terrain...

De la pression aussi. Des paroles blessantes à la limite de l'humiliation parfois...

Je ne souhaite pas (plus) cracher à distance sur la seule formation que j'aurais eue pour l'exercice de mon métier. J'ai eu la chance de plutôt bien la vivre contrairement à d'autres et (cela est terrible) d'avoir réussi à rentrer (le temps d'une année) dans le moule attendu.

Apprendre à se taire....à encaisser...à écouter...à être déçu...

Pourtant, et nous n'en doutons pas, des professeurs "habités" ont bien cherché à nous interesser et à nous comprendre. Ces derniers faisaient des efforts conséquents pour rendre leurs cours attractifs. D'autres, au contraire, nous abrutissaient de photocopies et de discours réchauffés...

Ces quelques propos ne plairont peut-être pas à tout le monde. Tant-pis. Il s'agit juste du ressenti de jeunes professeurs qui, dans 2 mois, auront une classe à charge.

Peut-être vos enfants ?

 

Il y a URGENCE...La formation des professeurs stagiaires est vécue comme un gâchi de temps et d'énergie.

Comment peut-on apprendre le métier les fesses assises 6 heures par jour (attention aux escarres  !!), avec des enseignants qui pour la plupart n'ont jamais enseigné en primaire ! (certains n'ont pas enseigné depuis des années !!!)

Il est encore très difficile de le faire entendre aux principaux interessés (ceux qui ne font aucun effort pour se mettre à notre niveau)...Mais il suffit de demander à des anciens PE2 ce qu'ils en pensent, la vérité est là...c'est nous qui la vivons. Et lorsque nous osons dire ce que nous pensons, nous nous faisons traiter de...gamins immatures (entendu cette année...et oui ...) Rentre dans le moule et tais-toi !

L'IUFM est un microcosme dans lequel beaucoup de ses acteurs se sentent indispensables à notre formation. Peu de ces personnes osent se remettre en question. N'est-ce pas pourtant l'essence même de notre métier ?

 

De mon année de PE2, je n'essaierai de garder que le meilleur: la bonne humeur de la promo, la gentillesse et le dévouement de quelques uns de mes professeurs (car il y en avait d'extraordinaires ! Seulement ils étaient rares...), les bons conseils des IMF.

Quelque chose de nouveau s'offre à nous. Il y aura sans doute des moments très difficiles mais aussi de grands moments de joie.

Mais ne vous inquiétez pas...vous saurez tout !

 

Encore merci pour vos lectures et commentaires qui m'ont motivée à poursuivre ce blog qui a maintenant plus de deux ans !

Je vous souhaite à tous d'excellentes vacances !! Sauf événement majeur (un poste en juillet ? ), nous nous retrouverons à la rentrée pour de nouvelles aventures !

 

A très bientôt !

 

Publié dans Années IUFM

Commenter cet article